Mediter pour agir mieux

mathieu Ricard

Matthieu Ricard, docteur en biologie cellulaire, coauteur de l’étude menées sur des moines tibétains, célèbre bouddhistes, nous parle d’une de ses expériences.

« J’ai collaboré à l’élaboration des protocoles scientifiques afin de définir les différents types de méditation qui ont été depuis étudiés en laboratoire. »

Les sujets qui se sont prêtés comme  Mathieu Ricard  à cette étude, sont essentiellement des pratiquants bouddhistes venus d’Europe et d’Asie.

La technique utilisée est  « une technique dite de compassion universelle et d’amour inconditionnel ». La poursuite de la recherche devrait faire état d’autres types de méditation (visualisation, concentration.).

Matthieu Ricard explique également le choix du type particulier de méditation employé, la compassion universelle.

« Elle ne s’exerce pas sur un sujet précis, ce qui permet d’éviter la stimulation de la mémoire et de l’imagination. Les résultats de l’étude montrent une forte augmentation de l’activité cérébrale dans les régions du cerveau liées aux émotions positives et une plus grande disponibilité à l’action. En effet, la compassion génère un état de totale disponibilité, toutes les barrières tombent, ce qui permet un passage à l’action. »

En quoi consistait cette étude?

Grâce à des électrodes placées sur le crâne de ces adeptes de la méditation, des chercheurs de l’université de Madison,  (Etats-Unis), ont montré que la pratique de la méditation pouvait induire des modifications cérébrales durables.

Les résultats ont été  repris dans un article du journal suisse Le Temps en ces termes :

« L’analyse des résultats a montré que les méditants expérimentés arrivent à produire, pendant leur pratique, des oscillations rapides dans les fréquences dites gamma. Ces ondes reflètent en effet la cohérence de l’activité cérébrale et sont détectées pendant des états d’attention soutenue ou pendant l’activité consciente ».

Les ondes Gamma et leur rapport avec la méditation

La production d’ondes gamma témoigne d’une activation exceptionnelle de neurones, c’est ce que l’on  rencontre pendant les processus de création et de résolution de problème), la synchronisation des ondes gamma prouve qu’une expérience consciente est en train de se dérouler.

Cette étude a enregistré à l’aide d’électrodes les tendances de 8 moines aguerris durant leurs séances de méditation. En tant que groupe témoin, des méditants novices ont également été étudiés. Dans un état de méditation « normale », les deux groupes avaient  une activité cérébrale identique .

Dés qu’il s’est agit de  demander aux participants de générer un sentiment de compassion objectif pendant la méditation, leur activité cérébrale s’est accrue de manière  cohérente, leurs structures neuronales étaient en harmonie, et l’observation s’est faite  à une fréquence de 25-40 Hz, ce qui correspond au rythme des ondes gamma.

De telles preuves  en matière de recherche sur la génération d’ondes gamma  peuvent expliquer le sens aigu de la conscience, de bonheur, et d’acuité intellectuelle qu’expérimentent les méditants réguliers.

Ces maîtres de la méditation  ont tous la capacité de « placer » leur cerveau en état de conscience maximale.

Les possibilités de notre cerveau demeure largement inexploitées, si vous souhaitez tenter l’expérience des ondes  gamma, via la méditation  essayez

200x200a

Vivement intéressé par cette recherche, le journal suisse a demandé à

D’après ce scientifique bouddhiste, l’étude a prouvé qu’une personne entraînée à la méditation « pouvait modifier durablement sa plasticité cérébrale ». « Est-ce dû à un renforcement des connexions existantes ou à la constitution de neurones ? Nous ne le savons pas. Ce qu’on peut dire, c’est que le cerveau se modifie grâce à un enrichissement intérieur et volontaire, et ce à l’âge adulte. »

L’important  poursuit -il est de montrer les changements que peut induire la méditation et de mettre à disposition de la société cette technique qui peut être utilisée en tant que telle, sans aucun objectif religieux. »‘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *